Logiciels libres

Le modèle économique des acteurs, nouveau rapport client/fournisseur, appréciation différente des notions de pérennité. Comment s'y adapter ?


novembre 2003

Copyright (C) 2003 Christophe Le Bars.

Verbatim copying and distribution of this entire article is permitted in any medium, provided this notice is preserved.

Plan

  • I - Qu'est-ce qu'un projet logiciel libre?
  • II - L'interaction projet logiciel libre/monde économique
  • III - Logiciel libre et pérennité
  • IV - Le nouveau rapport client/fournisseur
  • V - Que gagne-t-on à rendre libres ses propres logiciels?

Qu'est-ce qu'un projet logiciel libre?

Partager, réutiliser : une idée ancienne...

  • Le logiciel est-il une commodité?
  • Code source disponible ou non?
  • // collaboration scientifique et universitaire
  • Le projet GNU (1984!) => projets ouverts mais peu collaboratifs

Qu'est-ce qu'un projet logiciel libre?

Le cas Linux

  • Utilisation d'Internet (email/FTP/Usenet)
  • Nombreux développeurs de tous horizons
  • Une nouvelle méthodologie : le bazar!
    (Eric Raymond : "The Cathedral & the Bazaar")

Qu'est-ce qu'un projet logiciel libre?

Le cas Debian

  • DFSG : « Qu'est-ce que le logiciel libre »
  • Une organisation élaborée
    (leader, constitution, commissions, élections, etc)

Qu'est-ce qu'un projet logiciel libre?

Aujourd'hui... les principes

  • Liberté d'utilisation, de modification, de distribution
  • Nombreux modèles d'organisation des projets
  • Participation stratifiée
  • Dictatures, oligarchies, démocraties, ...
  • La revue des pairs
  • Une « Méritocratie »
  • Pragmatisme : « show me the code »
  • Parallélisation et débauche de ressources

« given enough eyeballs, all bugs are shallow » Linus Torvalds

Qu'est-ce qu'un projet logiciel libre?

Aujourd'hui... les outils

  • Utilisation intensive d'Internet
  • Outils collaboratifs (p.e. CVS, Bugzilla)
  • Plutôt internationaux (communication en anglais)
  • Les plate-formes de développement collaboratif
    (SourceForge, Savannah, ...)

Qu'est-ce qu'un projet logiciel libre?

Vie et mort des projets...

  • Le moteur : intérêts et besoins
  • Le difficile lancement/fork d'un projet
  • La compétition entre les projets (divergence)
  • La coopération entre les projets (convergence)
  • Branches stable / instable

Qu'est-ce qu'un projet logiciel libre?

L'analogie darwinienne

  • Code source => l'ADN
  • Les utilisateurs => la pression du milieu
  • Les patches, les releases, les forks => l'évolution
  • Qualité et sécurité => la sélection naturelle

L'interaction projet logiciel libre/monde économique

Quel rapport avec l'entreprise?

  • Entreprises utilisant des logiciels libres
    (consciemment ou non)
  • Développeurs de logiciel libre salariés
  • Entreprises participant/créant des projets
  • Prestataires du service

L'interaction projet logiciel libre/monde économique

Modèles économiques

  • Pas d'expertise centralisée et/ou monopolistique
  • Marché de services
    => redistribution
    => assistance technique
    => formation
    => consulting

Logiciel libre et pérennité

Pérennité des architectures

  • Personnalisation/adaptation/migration toujours possible
  • Liberté de modification = interopérabilité
  • Respect naturel des standards (p.e. Mozilla)

Logiciel libre et pérennité

Pérennité des développements

  • Le futur du logiciel ne dépend d'aucune entité
  • Maintenance simplifiée des personnalisations/adaptations
  • Compétences sur le code source répandues

Le nouveau rapport client/fournisseur

Le logiciel comme une commodité...

  • TCO en baisse?
  • Marché du logiciel (en tant que tel) baisse en valeur!
  • Standard + logiciel libre + Internet => marché de commodité

Le nouveau rapport client/fournisseur

Vers moins de dépendance...

  • Maîtrise du calendrier
  • Coût par unité tend vers 0
    (enfin!)
  • Coût de sortie marginal

Le nouveau rapport client/fournisseur

Comment mieux utiliser le logiciel libre?

  • Marché de commodité = meilleure concurrence
    => Rester proche des standards
    => Rester proche des versions « mainstream »
    => Réintégrer au maximum vos modifications
  • Demander aux prestataires de services :
    1) une assistance technique
    2) la validation les logiciels // objectifs
    3) la réintégration des modifications

Que gagne-t-on à rendre libres ses propres logiciels?

La notion de concurrence face à la mise à disposition du code source

  • Développeurs + motivés
  • Maintenance simplifiée
  • Mutualisation d'un coût économique
    => notion d'infrastructure commune
  • Éviter que le paradigme d'un concurrent devienne le standard!
  • Sinon, voir les modèles mixtes (double licence, n-1 free software, etc)